DAIKI KODAMA

        Un grand champion Japonais des 75 kg : 18 titres mondiaux et membre du Hall of Fame de l'IPF !

                             Livre : Ultimate Benchpress Theory

                                   BENCHPRESS PALMARES

             CHAMPION DU MONDE OPEN - 74   kg IPF : 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
             CHAMPION DU MONDE OPEN - 74   kg IPF : 2016 2017 2018 2019 ( Raw )
             CHAMPION DU MONDE OPEN - 75   kg IPF : 2002 2003 2004 2005 2006 
             CHAMPION DU MONDE OPEN - 82,5 kg
IPF : 2008  

    CHAMPION DU BENCH AMERICA WORLD ( Middleweight ) : 2004

             CHAMPION  D'ASIE  OPEN - 75   kg APF : 2002

                                 RECORD PERSONNEL - 75   kg : 300,5 kg ( 225 en raw )
                                 RECORD PERSONNEL - 82,5 kg : 280   kg
                                 RECORD PERSONNEL - 90   kg : 292,5 kg   

                                   PHOTOS GALLERY

Kodama2.jpg (40737 octets) Kodama3.jpg (108136 octets) KodamaAl.jpg (75724 octets) Kodama4.jpg (20452 octets)
Kodama.jpg (70154 octets)
TimeaKodama.jpg (28147 octets)




                                   INTERVIEW

        Interview pour la Revue IPF Magazine 2018

                                   TRAINING

  La fréquence des entraînements

Le premier sujet est la fréquence de l'entraînement. À quelle fréquence devons-nous organiser nos séances ? Ce serait un sujet populaire et intéressant pour les stagiaires.

J'accorde de l'importance à avoir l'impression de progresser au couché lorsque je réalise mon entrapinement de développé couché. J'essaie donc de faire mon entraînement autant que je peux. Ce n'est pas comme un entraînement général mais plutôt comme une pratique.

Mon style est comme un exercice approprié à chaque fois et une pratique avec la conscience. Je fais donc de l'entraînement du développé couché presque tous les jours. L'intensité de l'entraînement sera discutée plus tard.

  Comment déterminer le nombre de répétitions, séries, poids à utiliser ?

En plus de la fréquence d’entraînement, vous vous intéressez au nombre de répétitions, de sériess et des poids à utiliser. Quelles sont vos opinions sur cela ?

Étant donné que mon objectif d'entraînement est de créer une impression de développé couché, le nombre de répétitions, de séries et les poids utilisés ne sont pas très important pour moi. Le plus important pour moi est de bien conduire ma bonne sensation.

Je ne m'entraîne que très peu de fois avec des barres lourdes par an, lorsque je dois me préparer à la compétition. A part cela, je me concentre uniquement sur la pratique pour acquérir la sensation.

  Les exercices d'assistance

Que pensez-vous des exercices d'assistance ? Quelle est la différence entre vos opinions entre Daisuke Midote en tant que powerlifteur et Daiki Kodama en tant que benchpresseur ?

Je fais rarement des exercices d'assistance. Cependant, ces derniers temps, je ne fais qu'augmenter un peu les exercices d'assistance pour obtenir un meilleur mouvement des épaules, car les douleurs aus épaules peuvent s'aggraver. De plus, je pratique un entraînement musculaire profond, comme le mouvement des omoplates, à l'aide d'une bande élastique.

  Relation entre équipé et raw

Quels sont vos opinions sur ce sujet comme certains qui jugent que l'équipé et le raw sont différents du tout au tout.

Équipé et raw, c'est le même développé couché, donc je les pratiques et les sens à l'identique. Seule la différence réside dans le fait que vous portez un maillot ou non. Il y a une personne équipée ou une personne raw. Pour être plus fort, vous devriez pratiquer les deux. L'expérience de ces deux techniques peut améliorer la précision de votre développé couché et vous permettre d'être plus fort.

  Suppléments et nourriture

Il existe une grande variété de suppléments et quel type de suppléments prenez-vous habituellement ?

Comme je reste longtemps dans ma salle de sport, il est un peu difficile de prendre un bon repas régulièrement. Donc, prendre un supplément devient très important. Chaque matin et chaque soir : "Creatin Great" et "Super Recovery" de K's Supli. pendant l'entraînement "Over300", après l'entraînement "Super Recovery". Je prends ces suppléments en fonction de la fatigue physique. Je prends plus que la dose normale pour accélérer la récupération physique. ( K's Supli est une marque de supplément produite par Daiki Kodama )

  Prendre soin de son corps

Dans la participation de longue date à des compétitions de powerlifting de longue date, nous essayons de faire attention et de résoudre les problèmes physiques. Discutons donc de la façon dont nous prenons soin de notre corps.


Une fois que nous nous sommes habitués à une utilisation appropriée du corps, nous ne ressentirons aucune sensation inhabituelle ou d’étirement sur une partie particulière du corps et vice-versa. De plus, j'ai eu un traitement de manipulation ostéopathique lorsque j'ai eu du mal à trouver le bon usage du corps. De nos jours, mon corps est mieux utilisé et je vais rarement à la clinique ostéopathique. Prendre soin de son corps est suffisant.

                                               Retour à la page d'accueil : accueil