DONATO TELESCA

        Un champion italien handisport ...

         Palmarès        Photos       Interview                                

                                   BENCHPRESS PALMARES

          CHAMPION DU MONDE JUNIOR - 72 kg IPC : 2017 2019
    6° CHAMPIONNAT DU MONDE  OPEN  - 72 kg IPC : 2019

     2° DE LA COUPE DU MONDE - 72 kg IPC : 2019 2019
     4° DE LA COUPE DU MONDE - 72 kg IPC : 2020
     5° DE LA COUPE DU MONDE - 72 kg IPC : 2019
 
                            RECORD PERSONNEL - 72
kg : 181   kg    

                                   PHOTOS GALLERY


                                   INTERVIEW ( par Solange Costa pour le site smashnewz.com le 15 Avril 2020 )

Le Powerlifter Donato Telesca représentera l'Intel dans la division junior aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020 dans la catégorie des -72 kg. Telesca, 21 ans, a commencé à jouer comme passe-temps en 2016 et a commencé la compétition l'année suivante, mais s'est améliorée depuis. Il a placé huit titres mondiaux juniors , ainsi que le banc actuel du championnat du monde de juin juin - 179 kg / 394,6 lb dans la catégorie des -72 kg - plus une médaille d'or du championnat du monde junior de para-haltérophilie 2017 dans sa jupe. À l'âge de 3 ans, Telesca a eu un accident impliquant une brouette endommagée des deux pieds. Il a encore des souvenirs d'être près de la machine et de son séjour à l'hôpital. Cependant, cet accident ne l'a pas empêché de réussir dans un monde avide de pouvoir. Son banc de record du monde Power Powerlifting Junior était superbe - son siège de 179 kg / 394,6 lb lui a valu la médaille d'argent dans la compétition World Eger WPPO 2019 en Hongrie, à seulement cinq livres de la médaille d'or chez les seniors. Nous avons eu l'occasion de parler à Telesca de ses perspectives pour Tokyo, de son programme d'entraînement hebdomadaire, de sa gymnastique préférée et de la passionnée de ce sport.

SC : Comment êtes vous vraiment venu à pousser pour ce qui ressemblait à un hobby en 2016 ? Qu'est-ce qui vous a inspiré pour commencer la compétition ?
DT : Comme tout enfant, j'aime le monde de l'énergie. Au gymnase, je me suis retrouvé plus fort que mon plus jeune ami. Quand j'ai découvert les mouvements révolutionnaires radicaux en Italie, on m'a dit : C'est l'occasion de m'améliorer et de rejoindre d'autres joueurs. Lors de mon premier match, je savais que je voulais participer à une équipe nationale italienne. Je suis patriote et j'aime mon pays.
SC : Qu'est ce que vous trouvez qui vous apporte le plus d'énergie ? Ou trouvez-vous en le plus ?
DT : Après avoir participé à mon premier événement en compétition - la Coupe du Monde de développé couché paralympique Fazza 2017 à Dubaï à l'âge de 18 ans - j'ai vu les meilleurs athlètes du monde. Je me rappelle de Rasool Mohsin. Je l'aime bien et tous les autres compétiteurs. C'était difficile de commencer ma carrière, car la plupart de mes concurrents étaient plus forts que moi. J'ai été découvert lors de ma première explosion au championnat du Monde Junior de développé couché handisport 2017 à Mexico où j'ai établi un nouveau record du monde. J'ai commencé le classement mondial dans toutes les compétitions - de la 40e place en 2017 à la 8e place en 2020 - établissant le record de la plus rapide montée dans le top 8.
SC : Que pensez-vous du fait que les Jeux paralympiques de 2020 sont reportés à 2021 ? Quel est votre but et que voulez-vous ?
DT : Je pense que c'est la bonne décision de protéger la santé de tous, car notre sécurité est toujours la priorité absolue. Néanmoins, je sais que cette situation peut être difficile pour des athlètes comme moi qui resteront au niveau inférieur pendant une autre année. Je prévois d'utiliser l'opportunité d'ajouter des années pour m'améliorer chaque jour et j'ai du mal à atteindre mon niveau de forme physique. Je savais que j'allais rivaliser avec les meilleurs joueurs du monde, les gens que je regardais en vidéo et ceux que je considérais comme tout puissant. Je veux jouer avec les mythes de ce sport.
SC : Qui considérez-vous comme les mythes de ce sport ?
DT : Sherif Osman est l'une des légendes de ce sport. Et Rasool Mohsin, qui est en compétition avec moi en - 72 kg.
SC : Quelle est votre séance d'entraînement la plus difficile ? Et quelle est sa taille ?
DT : J'ai soulevé le poids de 190 kg / 419 lbs à 68,5 kg / 150 lbs à 21 ans et 187 kg / 412 lbs à 70 kg / 153 lbs à 20 ans.
SC : À quoi ressemble une semaine d'entraînement pour vous ?
DT : J'aime m'entraîner une fois par jour, six jours par semaine. Du côté positif, je fais un minimum de neuf à dix semaines d'un même entraînement.
SC : Avez-vous des ambitions pour des travaux non énergétiques ?
DT : J'étudie actuellement l'économie et l'économie à l'Université Luiss à Rome. Mon rêve est de devenir un grand entrepreneur.
SC : Quel message aimeriez-vous envoyer à ce lecteur assidu de ce site ?
DT : Je pense que si vous avez un problème, vous ne devez pas le laisser ruiner votre vie. Tout le monde a des problèmes. Si ta tête et ton cœur, tu es vivant. Il suffit de s'adapter à cette vie. Il y a beaucoup d'athlètes qui ne reçoivent pas le mien, un athlète paralympique.

                                                            Retour à la page d'accueil : accueil