CYRIL PINGUET

         Le champion de Massy est devenu le maître français des 82,5 kg est ne cesse d'améliorer son record de France. Il obtient la consécration en 2009 avec le titre européen et le titre mondial en master en 2013 ...

           PALMARES        PHOTOS        INTERVIEW

                                                      BENCHPRESS PALMARES

                 CHAMPION DU MONDE  MASTER - 83   kg IPF : 2013 2015
            VICE-CHAMPION DU MONDE  MASTER - 83   kg IPF : 2016 2017
           3° CHAMPIONNAT DU MONDE   OPEN  - 82,5 kg IPF : 2009
           3° CHAMPIONNAT DU MONDE  MASTER - 83   kg IPF : 2014
           4° CHAMPIONNAT DU MONDE   OPEN  - 82,5 kg IPF : 2007 2010
           5° CHAMPIONNAT DU MONDE   OPEN  - 83   kg IPF : 2011
  
        6° CHAMPIONNAT DU MONDE   OPEN  - 82,5 kg IPF : 2008
  
        7° CHAMPIONNAT DU MONDE   OPEN  - 83   kg IPF : 2012

                 CHAMPION D'EUROPE   OPEN  - 82,5 kg EPF : 2009 2010
                 CHAMPION D'EUROPE  MASTER - 83   kg EPF : 2012 2014 2015 2016
            VICE-CHAMPION D'EUROPE   OPEN  - 82,5 kg EPF : 2006
            VICE-CHAMPION D'EUROPE  MASTER - 83   kg EPF : 2013
           4° CHAMPIONNAT D'EUROPE   OPEN  - 83   kg EPF : 2012

                 CHAMPION DE FRANCE  OPEN  - 75   kg FFHMFAC : 2003
                 CHAMPION DE FRANCE  OPEN  - 82,5 kg FFHMFAC : 2005 2006 2007 2008 2009 2010
                 CHAMPION DE FRANCE  OPEN  - 83   kg FFHMFAC : 2012 2013 2014 2015
                 CHAMPION DE FRANCE MASTER - 83   kg FFForce : 2016
                 CHAMPION DE FRANCE MASTER - 83   kg FFHMFAC : 2012 2014
            VICE-CHAMPION DE FRANCE  OPEN  - 67,5 kg FFHMFAC : 1998 2000 2001
            VICE-CHAMPION DE FRANCE  OPEN  - 75   kg FFHMFAC : 2004
           3° CHAMPIONNAT DE FRANCE  OPEN  - 67,5 kg FFHMFAC : 2002

   VAINQUEUR DU TROPHEE NATIONAL DES 100 KG - 82,5 kg FFHMFAC : 2005 2006 2007 2009
   VAINQUEUR DU TROPHEE NATIONAL DES 150 KG - 90   kg FFHMFAC : 2006 2007 2009

          2° DU TROPHEE NATIONAL DES 150 KG - 90   kg FFHMFAC : 2005
          3° DU TROPHEE NATIONAL DES 200 KG           FFHMFAC : 2009

                   RECORD PERSONNEL  - 67,5 kg : 167,5 kg
                   RECORD PERSONNEL  - 75   kg : 190   kg
                   RECORD DE FRANCE  - 82,5 kg : 245   kg
                   RECORD PERSONNEL  - 90   kg : 230   kg

               RECORD DE FRANCE  - 82,5 kg à 100 kg : 35 reps
               RECORD DE FRANCE  - 82,5 kg à 150 kg : 18 reps

                                                       PHOTOS GALLERY

PinguetP.jpg (43503 octets) Pinguet4.jpg (64315 octets) Pinguet5.jpg (70057 octets) Pinguet3.jpg (58712 octets) Pinguet5.jpg (92702 octets) Pinguet2.jpg (35476 octets)
Pinguet.jpg (72569 octets) Pinguet2.jpg (108487 octets) Pinguet6.jpg (94007 octets) Pinguet3.jpg (86372 octets) Pinguet4.jpg (84539 octets) Pinguet1.jpg (37833 octets)
pinguet1.JPG (133269 octets) pinguet2.JPG (84593 octets) pinguet3.jpg (46629 octets) pinguet4.JPG (40892 octets) Pinguet.jpg (42808 octets) 3champions.jpg (98833 octets)
champions.jpg (101535 octets) Pinguet2.JPG (99287 octets) podium82m.JPG (93298 octets) TropheeM.jpg (107535 octets)    












             INTERVIEW
                          réalisé par Pascal Girard pour le site ( Octobre 2008 )

PG : Cyril, peux-tu nous donner quelques informations sur toi ?
CP :
J’ai 36 ans. Je suis célibataire, en ce moment. Je travaille de nuit comme agent de surveillance incendie. Je pratique la musculation depuis 1990 au club de E.S.M musculation à Massy ( Essonne ).
PG : Avant le développé couché, pratiquais-tu d’autres sports ?
CP :
J’ai pratiqué le basket ; le ping-pong ; le handball, le karaté et de l’initiation à beaucoup d’autres sports que je pratiquai le mercredi après-midi ( centre multisports de la ville où j’ai vécu ).
PG :
Comment es-tu venu à pratiquer la musculation et le développé couché ?
CP :
J’ai commencé à pratiquer la musculation à cause de blessures à répétitions ( des entorses : 3 en 6 mois !!!). Au début, c’était pour faire un renforcement musculaire et perdre un peu de poids. Par la suite, avec quelques amis et partenaires d’entraînement, on faisait des maxi reps à 100 kg. Ils ont vu mon potentiel au développé couché. Ils l’ont demandé si je voulais faire de la compétition avec eux. J’ai dit « oui » et c’était parti ...
PG :
En 2003, après 4 podiums en 67,5 kg, tu as fait le choix de monter en 75 kg pour remporter ton premier titre national, comment as-tu décidé ce choix et comment as-tu vécu de remporter ce premier titre ?
CP :
Le choix  de monter en -75 kg était simplement parce que j’avais du mal à tenir ce poids de corps au fil des années.
PG :
En 2005, tu es monté en 82,5 kg pour ainsi devenir le maître incontesté de la catégorie avec 4 titres nationaux et le record de France, comment as-tu décidé de monter une nouvelle fois de catégorie ?
CP :
J’ai décidé de monter une nouvelle fois de catégorie parce qu’à France 2004, Alphonse Cuccuzella, un de nos grands champions, m’a dit qu’il comptait monter en -75 kg. Donc, c’était pour moi une évidence de monter dans la catégorie supérieure.
PG :
On parle souvent de régime pour perdre du poids mais rarement de prise de poids, comment as-tu planifié tes prises de poids, ton régime, les suppléments, vitamines ...
CP :
Je n’ai jamais planifié mes prises de poids. Cela c’est fait tout naturellement au fil des années. Pour mon alimentation journalière, je mange 5 fois par jour. Je prend une grande quantité de protéine, 3 g / kg de corps de corps par jour ( blanc de poulet, viande rouge, poisson, protéine en poudre ) ; des féculents ( riz, semoule ) ainsi que des légumes et des fruits. Je m’autorise des petits extras le week-end, mais pas trop car la balance me le rappelle !!!
PG :
En 2006, tu as participé à ta première compétition internationale en France avec les championnats d’Europe, tu es en plus monté sur le podium, comment as-tu vécu cet événement ?
CP :
Comme tous compétiteurs participant à une compétition internationale de plus dans son pays, c’est un honneur mais aussi très stressant !!! De plus, mon coach n’était pas là ( choix de la fédération ). Au final, tout c’est très bien passé ... Pour cela, je voudrais remercier Marc et Leila Duhem et Frédéric Gandner. Enfin, monter sur le podium a été la cerise sur le gâteau et bien sûr très heureux.
PG :
Peux-tu nous partager ton meilleur souvenir de compétition ?
CP :
Mon premier championnat du monde à Tisted au Danemark en 2007. Une super ambiance au sein l’équipe France, au passage un petit bonjour à Bobette, revient nous vite !!! Une bonne organisation, seul bémol, la distance entre le superbe Village vacance où nous étions logé et le lieu de compétition ( 30 à 40 minutes ). Une bonne ambiance dans les gradins, des supporters danois qui mettaient le feu avec des énormes gants de boxe qu’ils agitaient quand leurs athlètes passaient. J’ai été impressionné par la catégorie des lourds où certains athlètes sortaient les barres ( plus de 300kg ) sans l’aide des pareurs.
PG :
J’ai eu la chance de te coacher aux championnats de France 2008 et j’ai été impressionné par ta préparation et ton échauffement minutieux, comment te prépares-tu lors des compétitions ?
CP :
Tout d’abord, je voudrais encore te remercier pour m’avoir coacher. Ensuite ma préparation d’une compétition, je la fais en fonction de ma dernière séance lourde où je fais une barre de départ ( avec les ordres ).
PG :
Quel est ton programme d’entraînement, les exercices que tu utilises, les techniques, ton programme spécifique pour le mouvement du développé couché ?
CP :
Je m’entraîne 3 fois par semaine : 
       
- Mardi    : Pectoraux (séance lourde) ; Epaules ; Biceps ; Triceps ; Abdominaux.
       
- Jeudi    : Jambes ; Mollets ; Dorsaux ; Trapèzes ; Abdominaux.
       
- Vendredi : Pectoraux (séance légère) ; Epaules ; Biceps ; Triceps ; Abdominaux ;
                            
Cardio.
Mon programme se déroule sur 16 semaines avec des semaines de récupérations. Pour le développé couché, je le travaille en pourcentage sur un maxi donné en vue de la compétition. Je rajoute un travail avec les planches ainsi qu’un travail spécifique ( stato-dynamique, concentrique ).
PG :
Tu utilises comme beaucoup une combinaison Katana de Titan, certains ont du mal à l’utiliser, peux-tu nous dire pourquoi tu as choisi cette combinaison, comment tu t’en sers et ce qu’elle t’apporte ?
CP :
J’ai choisi le Katana car c’est une combinaison améliorer du Fury ou F6. Il est plus résistant et il renvoie mieux. Pas besoin non plus d’avoir un écartement trop large. Il faut donc avoir des Triceps puissants car la combinaison t’aide les 10 premiers centimètres après c’est un mur !!! Il faut donc trouver la trajectoire idéale. Simon, j’ai entendu beaucoup de compétiteurs me dire « qu’il utilisaient la combinaison que le dernier mois avant la compétition. Je comprends pourquoi ils ont du mal à utiliser la combinaison. Pour moi j’utilise la combinaison à chaque séance lourde et pendant toute ma préparation.
PG :
Cette année 2008, tu as remporté le titre national toutes catégories pour la première fois, tu as participé aux championnats du Monde, et la fédération Française n’a envoyé aucun athlète aux championnats d’Europe alors que nous aurions pu faire deux titres et que tu aurais pu viser le podium, qu’en penses-tu ?
CP :
Je pense que c’est navrant, pour les chances de médailles des athlètes français et risible au vu de la réponse de la fédération pour cette non participation aux championnats d’Europe !!! Surtout que la fédération a envoyé un dossier au ministère de la jeunesse et des sports pour que notre sport soit reconnu comme sport à par entière ( sport de haut niveau ) et je m’en réjoui. J’espère simplement que cela ne nous portera pas préjudice.
PG :
Quels conseils donnerais-tu à un débutant en compétition ?
CP :
1- Bien dormir ;
    
2- Une alimentation équilibrée ;
    
3- Etablir un programme d’entraînement en vue d’une compétition ;
    
4- Travailler sa technique avant vouloir pousser plus lourd. ( Pour éviter les blessures )
PG :
Quels sont très prochains objectifs : compétitions et performances ?
CP :
Pour mes prochains Championnats, mon objectif sera de passer cette barre à 240 kg ( rater pour une faute technique aux championnats du monde 2008 ) et plus si affinité ... Et dans un avenir proche, monter en catégorie -90 kg ( la dernière !!! ).
PG :
As-tu d’autres choses à nous partager ?
CP :
Je voudrais simplement remercier Thierry Allauze ( mon président de club ) ; Christophe Bisson et Eric Corbineau ( mes coachs ) ; Jean -Luc Moalli dit «Balou » et Marc Vouillot pour leurs conseils sur les techniques et programmes d’entraînements ; Bouba ( mon partenaire d’entraînement et celui qui me met mon Katana aux petits oignons ) ; et bien sûr, mes parents ainsi que mes amis proches qui m’ont toujours soutenu et encouragé.

Retour à la page d'accueil : accueil