DIDIER MICHELON

       Après avoir concouru en Auvergne dans les années 90, Didier nous revient en 2007 pour de supers performances en Master - 110 kg en maxi comme en 100 kg ( il prend tous les records ). En 2010, il passe la barre des 300 kg et en 2014 il passe la barre des 350 kg !    

                PALMARES      PHOTOS      INTERVIEW

                                  BENCHPRESS PALMARES

       CHAMPION DU MONDE OPEN  - 125 kg WUAP : 2012 2013
       CHAMPION DU MONDE OPEN  - 125 kg WPU  : 2015 2016 ( Raw et Equipé )
       CHAMPION DU MONDE 40-44 - 110 kg GPC  : 2007  

       CHAMPION DU MONDE 45-49 - 125 kg WUAP : 2010 2012 2013  
       CHAMPION DU MONDE 45-49 - 125 kg WPC  : 2012  
       CHAMPION DU MONDE 45-49 - 125 kg WPC  : 2011 ( Raw )  
       CHAMPION DU MONDE 45-49 - 110 kg WUAP : 2009  
       CHAMPION DU MONDE 50-54 - 125 kg WPC  : 2013  
       CHAMPION DU MONDE 50-54 - 125 kg GPA  : 2013 ( Raw )  
       CHAMPION DU MONDE 50-54 - 125 kg WUAP : 2014 ( Raw )  
       CHAMPION DU MONDE 50-54 - 125 kg WPU  : 2015 2016 ( Raw et Equipé )  
  VICE-CHAMPION DU MONDE OPEN  - 125 kg WUAP : 2009  
 
VICE-CHAMPION DU MONDE 40-44 - 110 kg GPC  : 2008  
  VICE-CHAMPION DU MONDE 45-49 - 110 kg WPC  : 2009  
 CHAMPIONNAT DU MONDE OPEN  - 125 kg WPC  : 2013
 
CHAMPIONNAT DU MONDE 50-54 - 110 kg WPC  : 2014 ( Raw )

                  CHAMPION DU MONDE POWERLIFTING OPEN  - 125 kg WPU  : 2015
                  CHAMPION DU MONDE POWERLIFTING 45-49 - 125 kg WUAP : 2010 2011
                  CHAMPION DU MONDE POWERLIFTING 45-49 - 125 kg WPC  : 2011 ( Raw )  
                  CHAMPION DU MONDE POWERLIFTING 50-54 - 125 kg GPA  : 2013 ( Raw )  
                  CHAMPION DU MONDE POWERLIFTING 50-54 - 125 kg WUAP : 2014 ( Raw )
                  CHAMPION DU MONDE
POWERLIFTING 50-54 - 125 kg WPU  : 2015 2016 ( Raw et Equipé )  
             VICE-CHAMPION DU MONDE POWERLIFTING OPEN  - 125 kg WUAP : 2011
             VICE-CHAMPION DU MONDE POWERLIFTING OPEN  - 125 kg WPU  : 2015 ( Raw )
             VICE-CHAMPION DU MONDE POWERLIFTING 45-49 - 125 kg WUAP : 2012
            7° CHAMPIONNAT DU MONDE POWERLIFTING OPEN  - 125 kg WUAP : 2010

    2° DE LA COUPE DU MONDE POWERLIFTING OPEN - 110 kg WUAP : 2010

       CHAMPION D'EUROPE OPEN  - 125 kg WPC  : 2014  
       CHAMPION D'EUROPE OPEN  - 125 kg WPU  : 2014  
       CHAMPION D'EUROPE OPEN  - 125 kg IPO  : 2014  
       CHAMPION D'EUROPE OPEN  - 125 kg WUAP : 2011  
       CHAMPION D'EUROPE 40-44 - 110 kg GPC  : 2008  
       CHAMPION D'EUROPE 45-49 - 110 kg WUAP : 2009  
       CHAMPION D'EUROPE 45-49 - 125 kg WUAP : 2011 2012  
       CHAMPION D'EUROPE 50-54 - 125 kg WPC  : 2014 ( Raw et Equipé )  
       CHAMPION D'EUROPE 50-54 - 125 kg WPU  : 2014 ( Raw et Equipé )  
       CHAMPION D'EUROPE 50-54 - 125 kg WPU  : 2015 ( Raw )  
       CHAMPION D'EUROPE 50-54 - 125 kg IPO  : 2014  
       CHAMPION D'EUROPE 50-54 - 125 kg GPA  : 2014 2015 ( Raw )  
  VICE-CHAMPION D'EUROPE OPEN  - 125 kg GPA  : 2014 2015 ( Raw )  
  VICE-CHAMPION D'EUROPE OPEN  - 125 kg WPU  : 2015 ( Raw )  
  VICE-CHAMPION D'EUROPE 40-44 - 110 kg GPC  : 2007  
 
VICE-CHAMPION D'EUROPE 45-49 - 110 kg WPC  : 2009  
  VICE-CHAMPION D'EUROPE 45-49 - 125 kg WPC  : 2010  
  VICE-CHAMPION D'EUROPE 50-54 - 125 kg WPC  : 2015 ( Raw )  
 CHAMPIONNAT D'EUROPE OPEN  - 125 kg WPC  : 2010

                  CHAMPION D'EUROPE POWERLIFTING OPEN  - 125 kg GPA  : 2014
                  CHAMPION D'EUROPE POWERLIFTING 45-49 - 110 kg WUAP : 2010 
                  CHAMPION D'EUROPE POWERLIFTING 45-49 - 125 kg WUAP : 2011 2012
                  CHAMPION D'EUROPE POWERLIFTING 45-49 - 125 kg WPC  : 2011
                  CHAMPION D'EUROPE POWERLIFTING 50-54 - 125 kg GPA  : 2014
                  CHAMPION D'EUROPE POWERLIFTING 50-54 - 125 kg GPA  : 2015 ( Raw )
             VICE-CHAMPION D'EUROPE POWERLIFTING 50-54 - 125 kg WPU  : 2015 ( Raw )
            4° CHAMPIONNAT D'EUROPE POWERLIFTING OPEN  - 125 kg GPA  : 2015 ( Raw )

           CHAMPION DE FRANCE 40-44 - 110 kg  GPC   : 2007 2008  
           CHAMPION DE FRANCE 40-44 - 110 kg AFFFBB : 2010  
           CHAMPION DE FRANCE 45-49 - 125 kg  WPC   : 2012  
           CHAMPION DE FRANCE 50-54 - 125 kg  WPC   : 2014  
      VICE-CHAMPION DE FRANCE OPEN  - 100 kg FFFBB  : 1990    
     3° CHAMPIONNAT DE FRANCE OPEN  -  90 kg FFFBB  : 1995  

                           Record Personnel -  90 kg : 180   kg
                           Record Personnel - 100
kg : 190   kg
                           Record Personnel - 110
kg : 302,5 kg
                           
Record de France - 125 kg : 357,5 kg ( record du Monde WPC ) 
                                     
                           Record de France des 100 kg : 66 reps
                           Record de France des 150 kg : 24 reps
                           Record Personnel des 200 kg :  9 reps

                                   PHOTOS GALLERY

Michelon.jpg (63281 octets) Grigny8.jpg (45161 octets) Grigny13.jpg (56574 octets) Grigny23.jpg (31391 octets)










                                   INTERVIEW ( pour le site : septembre 2013 )

PG : Didier, peux-tu te présenter !
DM :
Je m’appelle Didier MICHELON et je suis un ancien Officier militaire de l’armée de Terre, j’ai bientôt 50 ans, je suis titulaire d’un BEES 2 éme degré HACUMESE, je mesure 1.72m et je pèse environ 118kg, je suis le papa d’une Manon qui vient d’avoir 16 ans et je suis un spécialiste du bench équipé, ma plus grosse barre validée à ce jour est 337.5kg. Palmarès tout confondu champion du Monde et vice-champion du Monde de Bench : 10 titres, Champion d’Europe et vice-champion d’Europe de Bench : 8 titres.
PG : As-tu pratiqué d’autres sports avant la force ?
DM :
Oui, j’ai pratiqué de nombreux sports déjà à l’armée : la course à pied, les sports de combat et le tir, et dans le civil : la natation, le rugby, le tennis de table, mais c’est en salle de musculation que je me suis vraiment découvert une passion ; celle de soulevé de plus en plus lourd ou bien de plus en plus de répétitions avec un même poids, celle de repousser ces limites.
PG : Comment es-tu venu à la musculation et à la force ?
DM :
Hyper nerveux je cherchai un sport ou une activité sportive qui m’aiderai à gérer mon bégaiement, de nombreuses tentatives dans différents sports que malgré tout j’aimais bien, n’eurent pas les effets escomptés sur mon comportement et c’est finalement en salle de musculation que j’ai enfin trouvé le sport qui me permettait de me sentir bien et de m’épanouir en toute simplicité.
PG : D’où vient ton surnom de Bison Blanc ?
DM :
Mon surnom de Bison Blanc je le dois sans doute à mon comportement et aussi à une équipe d’antillais qui dans la salle où je m’entrainai en 2009 n’arrêtaient pas de dire que j’étais d’un tempérament très calme mais avec une force extraordinaire, tel un Bison disaient-ils ... D’où ce surnom que j’apprécie tout particulièrement et qui me convient tout à fait de Bison Blanc.
PG : Tu as fais aussi de grosses perfs en endurance ( 62 reps à 100 kg et 24 reps à 150 kg ), comment t’entraînais tu pour ces compétitions ?
DM :
Oui tout à fait avant de me remettre à la force ma spécialité était le bench mais plus précisément la résistance ; c’est un entrainement complètement diffèrent de la force pure puisque les séries sont très nombreuses avec peu de temps de repos ... Je reviendrai sans doute à ce genre de compétition surtout que maintenant du matériel approprié à ce genre de training existe comme le warrior shooter, le Benchdaddy ou autres qui permettent de reculer le seuil d’acide lactique tout en faisant plus de répétitions à chaque série !
PG : As-tu une diététique particulière ( suppléments … ) ?
DM :
Coté diététique cela ne varie pas énormément, mes repas sont faits essentiellement de protéines animales et d’hydrates de carbone, tel que poulet et autres viandes blanches avec des pates ... Pour les protéines en poudre j’en prends parfois un peu à l’approche des grosses manifestations sportives. Bien évidemment les acides aminés sont présents dans ma diététique ainsi que la créatine et quelques vitamines telles que la B, C etc ...
PG : Quel est ton programme d’entraînement au développé couché ?
DM :
Mon programme de développé est à l’heure actuelle très basic, mais mon niveau maintenant atteint m’oblige à partir en stage en Juillet 2014 aux USA chez un pro du bench pour m’aider dans une prochaine progression. Mon training se fait actuellement sur deux séances par semaine une très lourde en séries courtes (1 à 2) répétitions avec maillot sur planche et l’autre un peu plus légère avec des séries légèrement plus longues (3 à 5) toujours avec maillot et planches ...
PG : Quels exercices complémentaires utilises-tu ?
DM :
Les exercices complémentaires les plus souvent usités durant mes préparation sont le bench floor, le développé haltérophilie, le kick back pour les triceps et souvent un peu de soulevé de terre malgré que je sois très faible à cet exercice. Le travail avec les chaînes et les élastiques afin de travailler le speed bench.
PG : As-tu des techniques particulières ?
DM :
Le travail en équipé est très particulier et très technique, il demande un travail assidu pour commencer à avoir du résultat ... Mais seul le visuel peux l’expliquer je ne peux malheureusement pas te le détailler par écrit ... Le positionnement des bras, des fesses, des épaules ainsi que des pieds ont une priorité essentielle pour un gros bench ...
PG : Tu as passé la 2° plus grosse barre française au développé couché ( 337,5 kg ), comment appréhendes-tu des charges aussi lourdes ?
DM :
Oui je suis actuellement la 2éme plus grosse barre française avec 337.5kg malgré qu’en salle j’ai réussi à maintes reprises à faire bien plus, mais le resterai-je encore longtemps ? Peu importe je ne suis pas jaloux des autres, mes barres je les fais pour moi heu ou plutôt pour les arbitres des compétitions ... Je n’ai aucune non vraiment aucune appréhension quand je passe sous la barre justement cela fait partie des techniques ; vaincre la peur de la charge ... Ne pas avoir peur de l’écrasement !
PG : Quel est ton meilleur souvenir en compétition ?
DM :
Mes meilleurs souvenirs en compétitions sont légions, le dernier en date c’est l’an dernier au championnat du Monde WPC à Las Vegas où je reçu du propriétaire de la fédération le trophée des toutes catégories master ... Plus de 700 athlètes à cette compétition ... Ainsi que d’avoir pu faire connaissance aux fils des compétitions avec les plus grands champions de bench que le  monde puissent connaître tels que Mendelson Scot, Meeker Tiny, Hoff David, Ligier Richard ( mon ami qui m’a beaucoup appris), Meszaros Laszlo et bien d’autres, la liste serait trop longue !
PG : As-tu une anecdote à nous partager ?
DM :
Bien sûr que j’ai des anecdotes, autant des tristes que des drôles d’ailleurs. Une où Mr MESZAROS Laszlo lui-même qui est venu se proposer pour me passer la barre. ouhaouw quel honneur, une autre où un pote devait me filmer pour ma dernière barre à un championnat du Monde WUAP n’a fait que crier lorsque la barre montait « vas-y vas-y tu vas la faire, elle monte ! » mais bien sûr pas de film ... Tu sais je fais beaucoup de compétitions internationales tous les ans donc je pourrais t’en raconter des dizaines d’anecdotes ...
PG : Tu as tiré en GPC et tu tires actuellement en WUAP et WPC, quels sont les spécificités de ces fédérations et ce que tu aimes ?
DM :
Oui j’ai été à la GPC et actuellement je participe aux compétitions à la WUAP et à la WPC, pourtant peu de différences entre ces fédérations seul le niveau ... A la WPC le niveau est le plus haut de toutes les fédérations du Monde c’est là qu’il y a le plus d’énormes barres et beaucoup à plus de 400kg d’ailleurs , à cette fédération les maillots ouverts dans le dos y sont autorisés ainsi que les multi-plis tandis qu’à la WUAP les maillots ouverts dans le dos y sont interdits … Dans ces deux fédérations j’ai des records d’Europe et du Monde … Dommage je n’en n’ai pas à la GPC !
PG : Quels sont tes objectifs pour cette fin d’année 2013 ?
DM :
Tu sais je ne suis pas très pronostics ; moi ... Je préférais te dire simplement que j’aimerais faire mieux que les années précédentes  ... Mais j’ai un rêve ... valider la barre tant convoitée de 800 lbs ( 365 kg ) lorsque tu passes ou dépasses les 800 Lbs tu as une réelle réputation jusqu’aux USA ...
PG : Tes objectifs à long terme ?
DM :
Mon objectif à long terme ... Mettre un jour 400kg sur la barre en compétition ... pour un mec de plus de 50 ans ce serait mémorable !
PG : Quel conseil donnerais-tu à un débutant ?
DM :
A un débutant je dirai qu’il ne faut pas griller les étapes, qu’il faut en « bouffer des tonnes de fonte » et qu’il faut bien écouter les conseils des pousseurs ... Même par mail je prépare pas mal d’athlètes tant masculin que féminin, donc n’hésitez pas à me contacter sur facebook ...
PG : As-tu d’autres choses à rajouter ?

DM :
En divers je rajouterai qu’étant membre de la direction de la WPC je serai ravi d’accueillir des athlètes au sein de cette fédérations, des athlètes venant de toutes fédérations, aucune discrimination ne sera faite ... Je rappellerai aussi que je suis à la recherche de sponsors afin de pouvoir participer à encore plus de compétitions internationales. Je tiens tout particulièrement à remercier mon sponsor officiel « OVERKILL » qui me fournit mon matériel de compétition ….
Je te donne un exemple de mon entraînement ... Celui-ci était 10 jours avant le Grand Prix WPC de Folkestone où j’ai battu le record du Monde :
      Echauffement avec Maddog, 6X180kg puis 5X210kg, Travail avec maillot SDP , 5X250kg sur planche de 10cm, 5X270kg sur planche de 10cm, 3X290kg sur planche de 8cm, 3X310 sur planche de 5cm, 1X330kg sur planche de 2cm, Travail avec maillot OVERKILL sans planche, 2X325kg, 1X345kg, 1X355kg.

Retour à la page d'accueil : accueil