PAUL TINY MEEKER

        Un champion lourd américain en course pour les records. En 2010, il passe la barre mythique des 1000 lbs et rate de peu 500 kg ! En Avril 2013 au championnat du Texas SPF il réalise la plus grosse barre de tous les temps : 1077 lbs, 489 kg !!! En Décembre 2013, il est le premier homme à passer les 500 kg ( 1102 lbs )

                  BENCHPRESS PALMARES

               CHAMPION DU MONDE    OPEN    - 125 kg WABDL : 2001
               CHAMPION DU MONDE    OPEN    - 140 kg WABDL : 2005 2008 2009
               CHAMPION DU MONDE    OPEN    + 140 kg WABDL : 2007 2010 2011 2012 2013
               CHAMPION DU MONDE    OPEN    + 140 kg  IPA  : 2014
               CHAMPION DU MONDE   MASTER   + 140 kg WABDL : 2011 2012 2013
               CHAMPION DU MONDE SUB-MASTER - 140 kg WABDL : 2005 2009
          VICE-CHAMPION DU MONDE    OPEN    - 140 kg WABDL : 2003

                      2° DU BENCH BASH FOR CASH OPEN + 125 kg WPO : 2000

                                      RECORD PERSONNEL - 125 kg : 325   kg
                                      RECORD DU MONDE  + 125 kg : 500   kg

              1° homme à passer 1100 lbs ( 500 kg ) au couché !
              4° homme à passer 900 lbs et à 1000 lbs au couché !

                  PHOTOS GALLERY
Meeker.jpg (67770 octets) Meeker2.jpg (37147 octets) Meeker3.JPG (15419 octets)    
                  INTERVIEW ( par Jeff Irion pour Power Magazine 2013 )

JI : Félicitation d'avoir battu le record du monde du Développé Couché avec 489 kg. Maintenant, je n'aime pad raconter cela, mais des arbitres sur internet ont dit que cet essai n'était pas valable. Qu'as tu à dire de cela ?
PTM : Je suis juste un compétiteur. Je ne suis pas arbitre. Je viens sur le banc, je descend ma barre sur la poitrine, j'attend l'ordre de pousser, et j'attend pour racrocher la barre. Je n'ai aucun pouvoir sur ce que disent les arbitres. Je fais de la compétition depuis 25 ans et j'ai eu des bons et des mauvais essais. C'est ce que c'est. J'ai posté la vidéo sur internet et tout le monde a dit que c'était parfait, cela n'était jamais arrivé. J'avais à chaue fois au moins un avis négatif. J'ai travaillé très dur pour être là où je suis aujourd'hui.
JI : Ta route pour le record du monde n'a pas été sans challenges. Raconte-nous quelqu'uns d'eux.
PTM : C'était il y a deux ans quand je bullais presque à chaque compétition parce que je n'avais le bon équipement pour m'entraîner. Avant cela je m'entraînais dans une chaine nationale de musculation où la plus grosse charge que je pouvais mettre sur la barre était 370 kg. Je commence actuellement en compétition avec une première barre à plus de 410 kg, mais j'ai besoin de travailler à cette charge plus souvent. Finalement, j'ai rencontré Randy Risher. Il m'a acheté un ensemble de plus de 460 kg et c'est à ce moment que mon maxi a décollé. J'ai passé 410 kg avec un Rage X simple ply, 430 kg avec un Rage X double ply au Mendelson Classic et ensuite 435 kg. Plus tard, j'ai changé pour le Super Duty Phenom et j'ai passé 475 kg au Biggest Bench on the River et j'ai raté 500 kg à cette compétition. J'aurais pu faire 490 kg à cette compétition mais je m'étais entrainé pour les 500 kg. C'était en 200. Environ un à deux mois après je me suis blessé à une épaule.
JI : Comment as-tu vécu ta réhabilitation et ton retour pour non pas seulement battre un record personnel mais battre le record du Monde ?
PTM : Cela a été un très long chemin. Un grand nombre de séances de massage musculaire avec Bob Garret et un gros travail avec les ultrasons et des ajustements avec mon chiropracteur, Dr Charles Hilborn. J'ai utilisé deux produits appelés GLC 2000 ( suppléments pour protéger les articulations ) et MSM. J'ai doublé les dosages et c'est après cela que mon épaule à commencé à aller mieux. Mon problème est que je voulais continuer à concourir. Je voulais être capable de participer à certaines compétitions. Quand je mettais mon maillot j'étais capable de pousser bien. Pas à mon meilleur, mais suffisament pour faire des grosses barres et de gagner des compétitions. Juste après ma blessure, je ne pouvais pas pousser une barre. Après 6 semaines je pouvais finalement passer 140 kg sans maillot. Et dès qu je mettais le maillot je pouvais passer 360 kg car le maillot était mis en place, mon épaule était fixée et je pouvais faire du couché. Mais le problème est qu'avec la blessure à l'épaule est que l'on peut compenser et que cela peut entraîner des blessures au pectoral ou au biceps, car le corps compense. Le problème n'ayant pas encore été réglé, j'ai arrété l'entraînement pendant un mois et j'ai doublé mon dosage de GLC et MSM.

JI : Comment tu t'entraines au développé Couché ?
PTM : Chaque entraînement est différent chaque semaine. Je fais du couché un jour par semaine. Si je me sens bien, je pousse lourd. Je ne mets jamais le maillot si je ne me sens pas bien. Je peux prenre deux ou trois semaines de repos si je suis malade. Je peux pousser pendant un mois après une compétition. Après ces 4 semaines, j'essaye  de savoir quel peut être ma barre de départ. Si j'ai des problèmes pour toucher ma poitrine, j'ai ensuite quelques semaines pour travailler. Je ne veux pas faire un maxi à ce moment parce que je suis focalisé par la compétition.
JI : Quel maillot utilises-tu ?
PTM : Cela dépend de la fédération. Maintenant, je me focalise sur le Super Duper Phenom. Je veux passer les 500 kg puis descendre de catégorie et passer 460 kg ( 1000 lbs ) dans chaque catégorie. Et le Phenom est le seul maillot qui je pense peut traviller pour mes objectifs. Pour les barres à plus de 460 kg j'utilise Le SDP triple Ply, autrement j'utilise le double ply.
JI : Tu as fais des barres impressionnantes avec un simple ply, dis-nous en plus !
PTM : J'ai été le premier à passer 370 kg et 410 kg avec un simple ply. J'ai fais mon record à 416 kg e t j'ai raté de peu les 470 kg au championnat du Monde WABDL. Ne sois pas surpris si je reviens un jour pour essayer le record de nouveau ( actuellement tenu par Mike Womack avec 425 kg ).
JI : Quel maillot tu utilises en simple ply ?
PTM : Dans le passé j'utilisais un Rage X, mais si je veux battre des records à nouveau, j'utiliseras l'Inzer Bolt. c'est un nouveau maillot, mais il n'est pas légal à l'IPF et certains l'on déjà utilisé. J'ai été capable de faire 410 kg la première fois que je l'ai testé.
JI : Pourquoi n'utilises tu pas de ceinture quand tu pousse avec un maillot ?
PTM : Je ne pense pas que la ceinture aide au développé couché. Je pense que beaucoup de compétiteurs utilisent la ceinture pour maintenir leur maillot en place. La plupart de mes maillots ont des velcros dans le dos, et donc je tend bien les velcros en bas et le maillot ne bouge pas. J'utilise une petite ceinture quand j'utilise un maillot fermé dans le dos, mais encore une fois, juste pour maintenir la position du maillot.
JI : Tu as fais des compétitions en répétitions dans le passé. Utilises-tu les répétitions dans ton entraînement ?
PTM : Oui, j'ai posté sur facebook des vidéos de mes entraînements avec des répétitions ( pas seulement pour des maxi ).
Des mouvements complets certains jours et avec planches d'autres jours. Cela dépend de la proximité d'une compétition. Quand je suis loin des compétitions, je peux travailler plus lourd et faire plus de développé couché en mouvement complet, habituellement, je suis plus concerné quand je pousse le plus lourd possible quand je suis hors saison. Quand je fais du travail en répétitions, je travaille sur la rapidité, essayant de descenre rapidement et d'être explosif à la montée. Plu je touche rapidement la poitrine, plus j'ai d'énergie pour remonter.  Si j'ai à me battre pour la descente, j'ai du mal à toucher la poitrine et ensuite à remonter pour verrouiller. Il est important de vaincre ce problème. Beaucoup de personnes ne réalisent pas que quand tu as 410 kg sur la barre, qu'il est difficle  que la barre ne se balade pas à un ou deux centimètres de la poitrine. C'est une des raisons pour lesquelles certains ont une appréhension à toucher avec des charges lourdes. Après tout je suis capable de toucher avec 280 kg comme avec 450 kg avec le même maillot.
JI : C'est un point intéressant dont la plupart des personnes n'y pensent pas. Est-ce que tu penses que c'est une bonne idée de faire du couché avec la buffalo barre ?
PTM : Non, je pense que des ajustements sont bons pour le couché. Je ne fais pas trop d'étirements pour le haut du corps. je fais des étirements pour les jambes, quand je fais beaucoup de travail des cuisses dans un entraînement. Des fois j'ai le bas du dos et les ischios douloureux quand j'ai fais un gros travail pour le pont au couché, alors je mets mes pieds à plat sur le sol.
JI : J'ai vu certains de tes entraînements en vidéos avec des reverse bandes. Quelle est ta philosophie à ce niveau ?
PTM :  L'objectif est de sentir des charges beaucoup plus lourdes que vous pouvez essayer en compétition. Et encore mieux, être capable avec vos mains et votre corps de sentir de vraies charges lourdes. Les reverse bandes permettent un travail de focalisation sur les triceps. Vous devez vous concentrer sur la vitesse quand vous les utilisez.
JI : Beaucoup de personnes ne le savent pas mais en plus d'être un bencheur équipé, tu es capable de faire 272,5 kg au soulevé de terre Raw. Comment as-tu construit cette force raw ?
PTM : Je vais répondre à cette question par un autre moyen. Quand je me suis blessé à l'épaule, je me suis demandé quels pourraient être les mouvements qui m'aideraient. Après avoir questionner de nombreux champions sur ce qu'ils fesaient, tosu m'ont parlés des tirages. Et j'ai donc commencé à rajouter des tirages dans mon entraînement. Actuellement je ne fais que du couché, mais il y a quelques années j'ai fais des compétitions sur les trois mouvements. Je trouvais que cela peut être fun d'aller à une compétition et de surprendre tout le monde en tirant au soulevé de terre. Je n'avais pas de maillot pour la compétition et j'ai pu faire 272,5 et 277,5 kg raw avec la technique traditionnelle. J'utilise maintenant un maillot et je commence à tirer en sumo. Je pense que ce serait cool de faire 500 kg au couché et 320 kg au soulevé de terre ou plus dans la même compétition.
JI : Comment t'entraînes tu au couché raw ?
PTM : Je ne fais jamais de maxi sans maillot, mais j'utilise du couché raw dans mon entraînement. J'aime utiliser des poids lourds raw avec des planches, mais j'ai toujours peur de me blesser sans maillot.
JI : Est-ce que tu prévoir de faire de nouvelles compétitions Raw ?
PTM : En aucune façn. C'est à cause de cela que je me suis blessé à l'épaule, et depusi je n'ai plus fais de maxi raw. J'ai récemment fais des répétitions à 225 et 250 kg avec une planche, mais je suis très timide. Je pense qu'avec les planches je peux pousser lourd en toute sécurité. Et avec le Sling Shot, j'ai une aide et je me sens plus en sécurité pour pousser lourd. Je parle avec Eric Spoto, et je suis impressinné quand je le vois pousser et c'est de même pour lui quand il me voit pousser. Je n'ai jamais trouvé quelle était la limite, à savoir pousser le plus lourd possible raw quand on s'est déjà blessé. Je pense que le maillot m'aide à rester en bonne santé, meême s'il y a des risques. Quand on regarde Ryan Kennelly essayer 310 kg Raw ou Scot Mendelson qui s'est blessé récemment. C'est cool d'avoir tous les rrecords, mais je suis heureux d'en avoir juste un ... ou dexu avec un simple ply.
JI : Tu viens de battre le record du Monde. Quels sont tes prochains objectifs ?
PTM : Détenir un record du Monde est quelque chose de grand. Mon prochain objectif est de passer les 500 kg et de faire plus dans la même compétition. Après cela, je vais commencer à perdre du poids et faire du travail en yoga pour améliorer ma souplesse et essayer de battre de nouveaux records. J'ailerais tirer en - 117 kg. Mais pour l'instant, je pense que ma raideur m'aide au couché et donc le yoga n'est pas piur l'instant. Une autre chose, est que j'aimerais tirer dans d'autres fédérations. Il y a quelques années j'ai tiré à l'USAPL. J'ai toujours voulu représenter les USA au championnat du Monde IPF, peut-être que ce sera possible dans le futur.
JI : Est-ce que tu fais du squat ?
PTM : Oui je fais du squat, et je peux squatter lourd. Je squatte actuellement à 410 kg avec la barre cambrée. Je ne peux utiliser la barre normal pour le squat à cause du manque de flexibilité au niveau de mon dos. Mais mon dos est meilleur depuis que je fais ces mouvements. Je fais aussi de la presse à cuisses avec beaucoup de répétitions, du leg extension et du leg curls. je fais de mon mieux pour avoir un corps équilibré.
JI : Quels sont les points forts pour le couché ?
PTM : En premier c'est de faire le mouvement correctement et écouter son corps. C'est tout simple, mais si j'avais écouté mon corps je ne me serais jamais blessé à l'épaule, alors écoutez votre corps !
JI : Qui voudrais-tu remercier ?
PTM : En premier, je veux remercier Dieu, ma femme Courtney, ma famille et mes amis. Mon frère Jaosn Meeker qui est présent pour tous mes entraînements personnels, Anthony Saraceni qui me sponsorise et qui me permet de me focaliser sur mes compétitions et mes entraînements. Mark Bell et Power Magazine. je voudrais remercier John Inzer et toute l'équipe d'Inzer Advance Designs. John m'a toujours supporté. Mes autres sponsors, Shawn Madere et l'équipe du GLC 2000, Dr Arnold Nerenberg et Power Sugar, Zeus Mortgage, Randy Risher, Dr Hilborn, Bob Gareett? Paul et Kim Smith et Nathan Payton. un très grand merci pour Keithyin, Steve, Mike, David, Fateh, Herjit et Patrick. Je n'aurais jamais réalisé mon rêve sans cette équipe exceptionnelle pour mon entraînement chaque samedi après-midi. Merci et je vous aime tous.

Retour à la page d'accueil : accueil