RICHARD LIGIER

         Ce sympathique champion français de la WPC surnommé le Master Joe, vient de frapper un grand coup aux championnats de France AFFBB organisé par son club de Montbéliard ( entrainé par Patrick Rollot ). Après être devenu le premier français à passer 300 kg au développé Couché, il vient de pulvériser son record avec une barre à 366 kg !!! Le premier français à passer 700 et 800 lbs ... En 2009, il devient le premier français à passer la barre des 400 kg !!! Depuis, il essaye de battre le record Toutes Fédérations à plus de 500 kg !

                    Palmarès        Photos          Interview                                

                                  POWERLIFTING PALMARES

              CHAMPION DU MONDE  BENCHPRESS  OPEN - 140 kg  WPC  : 2009
        VICE-CHAMPION  DU MONDE POWERLIFTING OPEN - 125 kg  WPC  : 2005
        3° CHAMPIONNAT DU MONDE  BENCHPRESS  OPEN - 125 kg WDFPF : 2004
        5° CHAMPIONNAT DU MONDE POWERLIFTING OPEN - 125 kg  WPC  : 2003

              3° COUPE DU MONDE POWERLIFTING OPEN - 125 kg  WPC  : 2004

             CHAMPION  D'EUROPE POWERLIFTING OPEN - 125 kg WDFPF : 2003
             CHAMPION  D'EUROPE  BENCHPRESS  OPEN - 125 kg WDFPF : 2005
        VICE-CHAMPION  D'EUROPE POWERLIFTING OPEN - 125 kg WDFPF : 2004
        VICE-CHAMPION  D'EUROPE POWERLIFTING OPEN - 125 kg  WPC  : 2003
        5° CHAMPIONNAT D'EUROPE POWERLIFTING OPEN - 125 kg  WPC  : 2004

                 CHAMPION DE FRANCE POWERLIFTING OPEN  - 125 kg AFFFBB : 2001 2002 2004 2005
                 CHAMPION DE FRANCE POWERLIFTING OPEN  - 125 kg  FSFA  : 2004 2005
            VICE-CHAMPION DE FRANCE POWERLIFTING OPEN  - 125 kg AFFFBB : 2003

                 CHAMPION DE FRANCE  BENCHPRESS  OPEN  - 125 kg  FSFA  : 2004 2005
                 CHAMPION DE FRANCE  BENCHPRESS  OPEN  - 140 kg AFFFBB : 2007
                 CHAMPION DE FRANCE  BENCHPRESS  OPEN  + 140 kg AFFFBB : 2008

    VAINQUEUR DES SELECTIONS AFFFBB ........ 5 Mars 2006 : 300 kg ( poids de corps à 130 kg ) !!!
    CHAMPION DU MONDE WPC ............. 22 Novembre 2009 : 400 kg !!!

                            RECORD PERSONNEL   SQUAT    - 125 kg AFFFBB : 325   kg
                            RECORD D'EUROPE  BENCHPRESS - 125 kg   WPC  : 270   kg
                            RECORD D'EUROPE  BENCHPRESS - 140 kg   WPC  : 400   kg ( 882 lbs )
                            RECORD D'EUROPE  BENCHPRESS + 140 kg   WPC  : 380   kg ( 835 lbs )
                            RECORD PERSONNEL  DEADLIFT  - 125 kg AFFFBB : 270   kg
                            RECORD PERSONNEL   TOTAL    - 125 kg AFFFBB : 860   kg

                                   PHOTOS GALLERY

LigierPonomarenko.jpg (73372 octets)
avec Ponomarenko
Ligier.jpg (78058 octets) Ligier2.jpg (47235 octets) Ligier1.jpg (65927 octets)
la joie des 366 kg !!!
Ligier2.jpg (80273 octets)
essai réussi à 330 kg !
Ligier3.jpg (49068 octets)
un beau bébé à 137 kg
Ligier4.jpg (37348 octets) Ligier5.jpg (57912 octets) Ligier6.jpg (56920 octets)
Finale France 2006 !






                                     INTERVIEW
            réalisée par Pascal Girard pour le site ( Avril 2007 )

     PG : Richard peux-tu nous donner quelques renseignements sur toi ?
     RL : Richard LIGIER né le 13/11/1974, j’ai un frère de 13 mois plus âgé, je suis infirmier dans le secteur psychiatrique, les passions passent, reviennent et repartent, j’ai déjà connu le haut niveau car je faisais des expositions canines avec mes chiens : Dobermann et mon chien « JAZZ » ( enfin celui de ma mère Elyane ) est devenu champion du monde de beauté en 1997, il était le dobermann français le plus titré et moi le présentant à chaque concours, j’étais donc de ce fait aussi très connu ! Puis les années passent et je reprends le chemin de la salle !! Je bénéficie aussi d’un très fort soutien de toute ma famille même de mon fieul Corentin qui était présent lors de mes 300 kg au bench ...
     PG : As-tu pratiquée d’autres sports avant la force ?
     RL : Bien jeune j’ai pratiqué le judo jusqu’à ceinture verte et j’ai arrêté, puis un peu plus tard j’ai fait un peu de foot comme beaucoup de jeune, puis j’ai arrêté eh bien oui un peu lourd pour courir après le ballon ... Durant ma scolarité j’ai pratiqué beaucoup de basket, mais le déficit de taille s’est fait sentir assez vite. Puis mon cousin Philippe m’a fait connaître la musculation il y bien longtemps et je me suis inscrit rapidement dans ma salle actuelle ! En faculté de médecine j’ai pratiqué un peu de rugby mais encore une fois il faut courir et là ...
     PG : Comment es-tu venu à faire de la musculation ?
     RL : C’est donc mon cousin qui m’a tiré la première fois dans une salle et puis à l’époque on rêvait tous de ressembler à Arnold, j’étais encore loin de penser faire de la force un jour.
     PG : Qu’est ce qui t’a motivée à faire de la compétition ( le rôle de Patrick Rollot ) ?
     RL : C’est un  des premiers athlètes que j’ai rencontré dans ma salle en 1994 et c’est à lui que je dois mon surnom de Joe ... oui déjà très jeune je donnais des conseils aux champions de la salle et de ce fait le surnom de l’entraîneur des champions «  Joe WEIDER » est arrivé !! Ainsi je suis Le Master Joe hahahaha. Aussi j’ai du stopper mes études et puis par la suite effectuer l’armée, quand je suis revenu dans ma salle j’ai demandé à Patrick « la bouchère » de devenir mon partenaire, il a accepté et depuis nous nous entraînons ensemble, au début je voulais devenir au moins aussi fort que lui et puis progressivement c’est arrivé, depuis, il modifie quelque peu ses entraînements à ma façon comme beaucoup d’athlètes du club voire plus loin ...
     PG : Tu as commencé par la force avant de te spécialiser sur le développé couché ( qu’est ce qui te passionne dans le benchpress ) ?
     RL : C’est déjà un mouvement ou je me sens bien ... ahahhaha couché sans courir ... non je blague, c’est un mouvement très technique, certes il y eu l’arriver de matériel très performant mais très sécurisant et je me sens très bien une fois mon équipement enfilé, il y aussi une multitude d’exercices d’assistance qui fait progresser au bench. Je reprendrai les autres mouvements de force maintenant que ma salle est équipée d’un monolift c’est donc beaucoup confortable pour squater !!
     PG : De quoi était constitué au départ ton programme d’entraînement ( exercices, techniques, répétitions ) ?
     RL : Au tout début exercices en pyramide, et rapidement peu de reps dans les séries et du lourd quasi à chaque entraînement, j’ai aussi un physique qui le permet donc pour l’instant je continue comme ça ! Puis quand je me suis équipé et là je sais de quoi je parle j’ai eu ( que du matériel Inzer au bench, EHPHD, Phenom Phenom open back single, rage X, Rage X double open back en différentes tailles ) bref ... 
     PG : Quel matériel utilises-tu ?
     RL : J’ai fait des tailles sur mesure chez mon cordonnier, pour enfin tirer avec mon matériel Rage X double ! Il me convient et je ne pense pas changer pour l’instant !
     PG : As-tu un régime alimentaire particulier ( repas, suppléments, vitamines … ) ?
     RL : Non rien de particulier mais je mange tout ce qui passe et en grande quantité. Parfois créatine mélange, crealkaline, vitamines le matin et des cures de protéines mais pas systématiquement chaque jour. Et une bonne consommation de glucide.
     PG : Quel est la place dans ton entraînement, en compétition de la psychologie ( qu’est qui t’a aidé à passer la barre mythique des 300 kg ) ?
     RL : Alors mon travail m’a beaucoup servi dans mon sport, je parle notamment de l’aspect concentration, je vois régulièrement des athlètes qui dépensent une énergie folle dans les minutes qui précèdent leur barre !!! Je suis orienté dans mon travail d’infirmier sur les méthodes cognitivo comportementales et j’en utilise lors des entraînements et compétitions, les méthodes de respiration et relaxation lors des préparations sont indispensables. En plus les athlètes pensent qu’en s’énervant bien longtemps à l’avance ils seront plus fort eh bien c’est FAUX !! Ce qu’il y de certain c’est que moins on consomme d’énergie lors de la préparation plus on en a de disponible lors de la réalisation. Après il reste à savoir comment libérer tout ça, c’est aussi un long entraînement à ce niveau là car si on essaie de le faire pour la première fois lors d’une compétition eh bien encore une fois ça ne marchera pas ... là encore les méthodes cognitivo comportementales ne sont qu’une question d’entraînement !
     PG : Quelles techniques préfères-tu ?
     RL : Personnellement pour le bench il est plus important de travailler lourd avec cales sur les pecs, pour améliorer la fin du mouvement, on peut encore rajouter des élastiques, des chaînes ... tout dépend des préférences de chacun. Ceci bien entendu pour des performances avec maillot de bench, à la salle j’ai déjà mis jusqu’à 500 kg avec cale de 11 cm ! Et là encore très peu de reps, je préfère puiser de l’énergie de manière très courte que de faire des séries interminables ... Je fais aussi du bench floor, la barre doit toucher la cage sans que les coudes touchent le sol, du bench à soulever juste la fin du mouvement de 10 cm ...
     PG : Quel a été ton programme d’entraînement pour passer 300 kg ?
     RL : Rien de spécial, mais des heures de training et des charges sans cesses plus grandes, je n’ai aucun entraînement écrit et je suis encore moins les conseils de soit disant auteurs de livres sur la force. Les séries ne sont malheureusement pas faites pour la force et les maxi théorique sont bons pour faire 100 kg !! Moi perso jamais de maxi théorique, ce qu’il y a de certain c’est qu’un athlète qui n’a jamais mit 200 kg au bout des bras, le jours où il doit les mettre ce sera extrêmement difficile, alors que celui qui à la salle s’entraîne avec cales ( peu importe la taille ) avec des charges supérieures alors lui il sait déjà de quoi il parle. Ce que je dis risque d’en choquer plus d’un, mais ce n’est pas grave, si ceux qui veulent faire de la force veulent progresser alors allons-y !!!!
     PG : Tu viens de passer 366 kg ( 1° français à passer 800 lbs ), comment as-tu planifié cette progression, comment as-tu modifié ton entraînement ?
     RL : Je n’ai rien modifier, mon entraînement type c’est échauffement ( triceps, épaules, pecs, dos ), puis une série 60 kg prise intérieure des marques, puis 100 kg j’écarte de 2 cm mes mains, puis 140 encore 2 cm de plus, pour ces séries je ne compte pas les séries mais pas plus de 10 reps. Puis je m’équipe, 180 kg cale 11 cm 4 reps, 250 kg 3 reps, 320 kg 3 reps, 370 kg 3 reps, puis après des doublets ou mono à 440 et 500. Puis un peu de poulie vis-à-vis en séries moyennes pour détendre et gorger un peu le muscle ... il m’est déjà arrivé par manque de temps de faire des séries avec 100 kg de plus à chaque ex : 180 puis 280 puis 380 puis entraînement terminé !
     PG : Quel est ton meilleur souvenir en compétition ?
     RL : Mes 300 avec mon fieul et mon frère à quelques pas de moi ! Et aussi mes 366 kg sur mes terres avec ma famille et tous mes amis présents !
     PG : Quel est ton pire cauchemar en compétition ?
     RL : Très facile lors de la finale France l’année dernière je mets 300 barre très facile et je la pousse tellement vite que je n’ai pas le temps de verrouiller et elle me retombe sur la mâchoire et me casse 4 dents ...
     PG : As-tu une anecdote de compétition à nous partager ?
     RL : Pas spécialement anecdote mais lors des derniers championnats du monde WPC 2006 ( Lake George ) avec mon ami Gilles ZOZZOLI, ou au bout d’une semaine passée en compagnie d’américains, russes, ukrainiens, finlandais, alors là on revient et il me dit ... tu sais Joe et bien tu n’es pas si gros que ça finalement ! kool depuis j’ai pris quelques kilos et ça ne se voit pas !!!
     PG : Si tu avais un conseil à donner à un débutant ?
     RL : Entraînement sans matériel au tout début pour que le mouvement soit correctement réalisé sans charger même si c’est très facile, encore une fois les techniques d’apprentissage montrent qu’une fois qu’on bench correctement on ne sait bencher que bien, puis équipement ( important pour éviter les blessures ) et technique à ne jamais laisser de coté ! la progression sera continue si ceci est respecté !
     PG : Quels sont tes prochains objectifs ?
     RL : Participer en WPO dans le cercle fermé des meilleurs bencher mondiaux et réaliser 400 devrait arriver aussi rapidement !
     PG : As-tu d’autres choses à ajouter ...
     RL : C’est avec très grand plaisir que je partage mes connaissances sur le training, tous ceux qui me connaissent pourront le dire…et sur le bench encore plus ... N’oublions jamais que notre sport est un spectacle avant tout et rien ne sert de se prendre la tête Amusons-nous. Pour en vivre la France n’est pas formatée pour ça et la fédération officielle non plus !
     PG : Merci, Joe, d'avoir répondu à mes questions et bonne continuation !!!

Retour à la page d'accueil : accueil