SYLVIE MINGOT

        La reine de la catégorie des 52 kg, triple championne du monde, une des plus grandes françaises du développé couché, elle a remporté 12 titres nationaux consécutivement : un record ... Après avoir donné naissance à une deuxième fille elle revient en faisant le doublé : couché - force !

                    Palmarès        Photos          Interview

                                                       BENCH PRESS PALMARES

                        CHAMPIONNE DU MONDE  OPEN  IPF - 52 kg : 1994 1995 1998
                        CHAMPIONNE DU MONDE MASTER IPF - 57 kg : 2016
                   VICE-CHAMPIONNE DU MONDE  OPEN  IPF - 52 kg : 2002
                   VICE-CHAMPIONNE DU MONDE  OPEN  IPF - 57 kg : 2011
                    3° CHAMPIONNAT DU MONDE  OPEN  IPF - 57 kg : 2012
                    3° CHAMPIONNAT DU MONDE  OPEN  IPF - 56 kg : 1996
                    4° CHAMPIONNAT DU MONDE  OPEN  IPF - 56 kg : 2009
                    5° CHAMPIONNAT DU MONDE  OPEN  IPF - 52 kg : 2003
                    5° CHAMPIONNAT DU MONDE  OPEN  IPF - 56 kg : 1993

                        CHAMPIONNE D'EUROPE MASTER EPF - 52 kg : 2009
                        CHAMPIONNE D'EUROPE MASTER EPF - 56 kg : 2010
                        CHAMPIONNE D'EUROPE MASTER EPF - 57 kg : 2011 2013

     Championne de France  Open  FFHMFAC - 52 kg : 1993 1994 1995 1996 1997 1998 
                                                   2001 2002 2003 2004 2006 2007
     Championne de France  Open  FFHMFAC - 56 kg : 1999 2000 2009 2010 2011
     Championne de France  Open  FFHMFAC - 57 kg : 2012 2013
     Championne de France Master FFHMFAC - 56 kg : 2009 2010
     Championne de France Master FFHMFAC - 57 kg : 2015
     Championne de France Master FFForce - 57 kg : 2016
     Championne de France Master FFForce - 57 kg : 2017 ( Raw )
     Championne de France  Open    3F    - 53 kg : 1990
     Championne de France Espoir AFFFBB  - 53 kg : 1990
     Championne de France Espoir   3F    - 53 kg : 1989
Vice-Championne de France  Open  FHFMFAC - 56 kg : 2008
Vice-Championne de France  Open  FHFMFAC - 57 kg : 2015 ( Raw )
Vice-Championne de France  Open  FHFMFAC - 57 kg : 2017

     Championne de France Powerlifting  Open  FFHMFAC - 52 kg : 2006 2007
     Championne de France Powerlifting  Open  FFHMFAC - 56 kg : 2008 2009
     Championne de France Powerlifting  Open  FFHMFAC - 57 kg : 2012
     Championne de France Powerlifting Master FFHMFAC - 56 kg : 2011
     Championne de France Powerlifting Master FFHMFAC - 57 kg : 2015

         Championne de France par équipe Powerlifing FFHMFAC avec Fourchambault : 2007
    Vice-Championne de France par équipe Powerlifing FFHMFAC avec Fourchambault : 2006  

         Championne de France par équipe FFHMFAC avec Fourchambault : 2010
     3° championnat de France par équipe FFHMFAC avec Fourchambault : 2006  

     3° championnat du Challenge Jean Villenave par équipe FFHMFAC avec Fourchambault : 2011  

                          championne de France de Force Espoir FFCBB - 52 kg : 1987
                          championne de France de Force Senior FFCBB - 56 kg : 1988  

                               ( championne de France SNCF de gymnastique 1984 )

                       RECORD DE FRANCE OPEN - 52 kg : 108,5 kg
                       RECORD DE FRANCE OPEN - 56 kg : 120   kg
                       Record Personnel OPEN - 60 kg : 110   kg

                                                       PHOTOS GALLERY

Mingot4.jpg (70279 octets)

positionnement pour bien pousser ...

Championnat de France 2003

Mingot1.jpg (37083 octets)

Championnat de France 2001

Mingot3.jpg (50612 octets)

Mingot2.jpg (64715 octets)

Et ça monte presque tout seul !

Mingot5.jpg (32336 octets)           KrylovaP.jpg (21971 octets) Mingot6.jpg (30713 octets)              Mingot2.jpg (17688 octets)            Mingot4.jpg (22618 octets) Mingot11.jpg (46249 octets)
Mingot1.jpg (249042 octets)

Championnat de France 1995

Mingot8.jpg (24769 octets)         Mingot7.jpg (36703 octets)

Championnat de France 2004

Mingot10.jpg (55292 octets)

Mingot3.jpg (45509 octets)

record de France à 108,5 kg : 2002

8.jpg (113244 octets) Mingot.JPG (107981 octets) Mingot2.JPG (108881 octets) podium56.JPG (41792 octets)
















                                                       INTERVIEW
                 réalisée par Pascal Girard pour le site ( Novembre 2002 )

     PG : Sylvie peux-tu nous donner quelques renseignements sur toi !
     SM : Je suis né le 30 Juin 1969 à Nevers, je suis mariée à Georges ( champion national ), et nous avons une fille de 9,5 ans : Audrey, qui pratique la gymnastique. J'ai un BTS Assistante de Direction et j'exerce cette profession à Fourchambault.
     PG : As-tu pratiqué d'autres sports dans ta jeunesse ?
     SM : J’ai commencé la gymnastique à l’âge de 5 ans. Je brillais par mon tonus, ma détermination, pas par ma souplesse ... mais je m’en suis bien sortie quand même. J’ai été plusieurs fois championne de la Nièvre ( jamais je n’ai été battue dans ma catégorie ), Championne de Zone à Chamalières ( = Interrégional ), et j’ai participé à plusieurs Championnats de France. Ma meilleure place a été 19ème en « Cadette ». De plus, j’ai été Championne de France SNCF et j'ai participé à une compétition internationale « France-Suisse » où j’ai terminé 3ème. Pour 23 heures d’entraînement hebdomadaires, c’était dur dur ... Une chute aux barres asymétriques, en Novembre 1984, a mis fin à ma carrière ... Double fracture malléole / péroné ... 1 mois d’hôpital ... bref ... la fin !!
     PG : C'est donc à cette occasion que tu as commencé la musculation !
     SM : Pour ma rééducation, et surtout pour continuer à pratiquer un sport, je suis venue au club de Fourchambault, le 1er Juillet 1985 ... Des garçons musclés et torse nu ( si ... si ) s’entraînaient à faire un maximum de « dips » aux mini-barres parallèles ... j’ai voulu leur montrer que je savais faire ( à la gym, on se musclait ... ) et ça, cela les a épaté ... Alors ils m’ont accepté tout de suite. Surtout Georges !!!
Une semaine après, les garçons me faisaient faire un maxi au développé-couché : 50 kg !!! Et voilà, j’étais branchée Force Athlétique, avec déjà un penchant pour cette discipline ...
     PG : Quand as-tu concouru pour la première fois ?
     SM :
Ma 1ère compétition de Force Athlétique s’est déroulée le 2 février 1986 à Toul ( Fédération FFFA ). J’avais 16 ans ½, je pesais 52.800 kg ( déjà ... ) et j’ai réalisé 62.5 kg au squat, 55 kg au développé-couché et 122.5 kg ( j’adorais cela ) au soulevé de terre. En Novembre 1986, j’intégrais la FFFBB, et réalisé au même poids de corps 77.5 kg au squat, 65 kg au développé-couché et 125 kg au soulevé de terre.
     PG : Tu as remporté de nombreux titres, quel es celui qui t'as le plus marqué ?
     SM : Le Championnat du Monde de Développé Couché en Finlande, le 04 Décembre 1994 : mon 1er titre et un vrai déplacement d’équipe de France ; l’ambiance super et notre 2ème place par équipe ;  la fierté de Georges et de nos parents respectifs. J’ai même reçu la médaille de la ville de Fourchambault, au même titre que François Mitterrand et Miguel Martinez ( notre Champion Olympique de VTT ).
     PG : Il t'est arrivé une anecdote en compétition qui t'a marqué !
     SM : En Janvier 1999, lors du Championnat Régional de DC, j’ai échappé la barre à 100 kg, en la poussant et elle m’est retombée sur le cou ... J’ai eu très peur, et très mal. Le médecin que j’ai consulté en urgence m’a dit que j’aurais pu mourir en m’écrasant la carotide ... Depuis, je n’ai plus participé à ce Championnat Régional et j’insiste auprès des pareurs ( même au Championnat de France ) pour qu’ils soient très vigilants !!!
     PG : Nous n'avons plus la joie depuis 1998 de te voir en compétition internationale ...
     SM : Je ne suis plus très motivée. De plus, d’une nature très anxieuse, je me remets difficilement de la pression de telles compétitions.
     PG : Quel es ton programme d'entraînement ?
     SM : Depuis plusieurs années, chaque début de saison est une remise en question pour mon entraînement. Au niveau où je suis, sans changer de poids, je ne pense plus pouvoir progresser beaucoup ; au moins, rester à des barres correctes, entre 100 et 110 kg.
Mon programme de préparation est basé sur 3 entraînements de DC par semaine : 
               1 – 5 séries de 8 répétitions à la claque 
     ( le poids dépend de la période – autour de 75 à 82.5kg )
     
          2 – 5 séries de 5 répétitions à la claque 
     ( idem – autour de 82.5kg à 90 kg )
     
          3 – 5 séries de 2 ou 3 répétitions sans claque, très lourdes 
     ( autour de 92.5 à 102.5kg )
Il dure 8 semaines avant une échéance importante. Je ne fais un maxi avec maillot que 3 semaines avant une compétition.
La musculation est répartie sur les 3 ou 4 entraînements hebdomadaires avec une large préférence pour :              
                   . Dips ( séries de 30-35 reps pour le tonus )
 
                  . Dorsaux ( tirage haut ; séries de 8 reps )
 
                  . Pull-over ( séries de 12 reps )
 
                  . Pec Deck ( séries de 12 reps )
 
                  . Epaules ( élévations latérales ) – Séries de 8 reps
 
                  . Développé couché décliné ( séries de 8-10 reps )
Je stoppe la « muscul » 4 semaines avant une compétition. A partir de là, je ne fais plus que mes séances de développé-couché. Je ménage ma monture ...
Pendant 7-8 mois de l’année, nous consacrons 2 entraînements hebdomadaires au footing : entre 5 et 8 km. Ceci permet de se maintenir à un poids de corps correct. Toutefois, à 4 semaines de l’échéance, je stoppe le footing (quand même un peu fatigant). Je n’y aurais recours qu’en cas de surcharge 2-3 jours avant la compétition importante ...
     PG : As-tu un régime alimentaire particulier ?
     SM : Je ne fais pas de régime particulier. Pas de suppléments, pas de compléments. Des pâtes presque à tous les repas. Peu de sucreries, c’est tout. Ce n’est pas un domaine qui me passionne. Je n’ai confiance qu’en mes muscles ... !!! Je ne suis pas encore prête à grossier de 4 ou 5 kg ...
     PG : As-tu des idées pour inciter plus de féminines à participer aux compétitions ?
     SM : J'ai plusieurs idées à ce sujet : par exemple il serait bien de p
ermettre aux féminines de porter une tenue moins « conventionnelle » : un body, un short court avec une brassière, par exemple. La combinaison donne un aspect austère, et trop masculin. Regarde en athlétisme : elles sont superbes !!! On pourrait aussi organiser de manière « fédérale » des compétitions de répétitions au ½ poids de corps : une femme aura une préférence pour ce type d’épreuve, au départ. C’est moins difficile, moins « gros bras » que le « maxi ».
     PG : Selon toi que faudrait-il faire pour populariser notre sport ?
     SM : Je pense qu'il faudrait m
ontrer dans les émissions sportives que chaque sportif de haut niveau pratique la musculation et le développé-couché. Ne pas parler que du résultat, mais aussi insister sur la préparation ... Il pourrait être bien d'organiser un maximum de compétitions « populaires » ( non licenciés ) , type « 100 KG ». Chez nous, c’est formidable à chaque fois : 100-120 participants et 200 spectateurs. Depuis que nous organisons ces 100 KG, le nombre d’adhérents n’a cessé de croître pour atteindre 200 pour une surface de 80 m² et 5000 habitants !!!
     PG : Quel conseil donnerais tu à un débutant ?
     SM : Compter sur la longévité plutôt que sur les artifices ... et penser qu’un compétiteur « chevronné » ressent la même appréhension qu’un compétiteur « débutant » !!!
     PG : Quels sont tes prochains objectifs ?
     SM : Mon prochain objectif est le ... Championnat du Monde, en Décembre, au Luxembourg. J’espère que cela te fait plaisir ... de me revoir en compétition internationale. Je le fais pour Audrey, Georges et.. Didier ( Compain ) je n’ai pas trouvé d’excuse quand à ma phobie de l’avion ( on ira en voiture ), et le temps de trajet ... Et puis, je n’ai plus de pression car j’ai conscience de ne plus avoir le niveau pour gagner, mais pour bien me placer. D’ailleurs mon objectif est clair : une place sur le podium, ni plus, ni moins !!!
     PG : Un grand merci, Sylvie, d'avoir accepté de répondre à mes questions et je te souhaite bonne chance pour les championnats du Monde !

                                                               Retour à la page d'accueil : accueil