MARIANE BOUVARD

        Une championne du sud de la France qui obtient enfin la consécration en remportant le titre national Open au Développé Couché en 2012 pour sa plus grande joie ...

                      Palmarès      Photos      Interview

                                      POWERLIFTING PALMARES

         5° championnat du Monde  Benchpress  Open  - 52 kg IPF : 2011 2012

         4° championnat du Monde Master 1 - 52 kg IPF : 2016 2017 ( Raw )

             Championne de France Benchpress  Open  - 52 kg FFHMFAC : 2012 2013
             Championne de France Benchpress  Open  - 52 kg FFHMFAC : 2015 ( Raw )

             Championne de France Benchpress Espoir - 60 kg FFHMFAC : 1997
        Vice-Championne de France Benchpress Espoir - 52 kg FFHMFAC : 1998 1999
        Vice-Championne de France Benchpress  Open  - 52 kg FFHMFAC : 2010 2011

        Vice-Championne de France Benchpress  Open  - 56 kg
FFHMFAC : 2001 2002 2003
         3° championnat de France Benchpress  Open  - 52 kg FFHMFAC : 2014
         5° championnat de France Benchpress  Open  - 52 kg
FFHMFAC : 2000 2009

             Championne de France Espoir - 60 kg FFHMFAC : 1995
             Championne de France Master - 52 kg FFForce : 2016 2017 ( Raw )
        Vice-championne de France  Open  - 52 kg FFHMFAC : 2012
        Vice-championne de France  Open  - 52 kg FFHMFAC : 2015 ( Raw )
        Vice-championne de France  Open  - 52 kg FFForce : 2017 ( Raw )
         3° championnat de France  Open  - 56 kg FFHMFAC : 2001
         3° championnat de France  Open  - 52 kg FFHMFAC : 2011 2013 2014
         3° championnat de France  Open  - 52 kg
FFForce : 2016 ( Raw )
         5° championnat de France  Open  - 52 kg FFHMFAC : 2010

                            Record personnel Benchpress - 52 kg :  97,5 kg
                            Record personnel Benchpress - 56 kg :  95   kg
                            Record personnel Benchpress - 60 kg :  87,5 kg

                                      PHOTOS GALLERY

Bouvard4.jpg (44814 octets) Bouvard3.jpg (38043 octets) Bouvard2.jpg (37832 octets) Bouvard6.jpg (37066 octets)Bouvard.jpg (41672 octets)
BouvardP.jpg (35345 octets) Bouvard5.jpg (36104 octets)





                                      INTERVIEW
            réalisée par Arnaud Dejeans pour le journal Sud-Ouest ( 12 Mai 2011 )

        La force est en elle

Cette préparatrice physique de rugbymen pros sait ce que c'est de soulever de la fonte. Elle va participer aux Mondiaux de développé couché.

C'est simplement par politesse qu'on rpopose à Mariane Bouvard de monter les deux chaises en plastique au dernier étage de la salle de gym de Ciboure, pour les besoins de l'interview. Car elle pourrait les soulever auvec un petit doigt. " Je crois que chaque être humain est fait pour quelque chose. " La championne de développé couché, elle, est faite pour soulever de la fonte. Difficile à croire quand on voit cette charmante Cibourienne de 35 ans qui ne pèse pas plus de 52 kg sur la balance.

Mais malgré sa taille de guêpe, cette " bencheuse " ou " powerlifteuse ", comme on dit dans le jargon de la force athlétique, est capable de soulever presque deux fois son poids à bout de bras quand elle est allongée sur son banc. Une force hallucinante qui lui a valu d'être sélectionnée en équipe de France pour les prochains championnats du monde de développé couché, qui ont lieu le 25 mai à Solden en Autriche.

" Je vais avoir droit au paquetage de l'équipe de France ! " trépigne Mariane Bouvard, qui a décroché le titre de championne de France ( ex aequi ) de développé couché il y a quelques semaines.

       Esprit de guerrière

La championne est " à bloc " avant le grand rendez-vous. Et quand il faut ingurgiter 10 à 15 heures d'entraînement par semaine, ce sont les muscles du mental qui ont plutôt intérêt à suivre. " J'ai un côté un peu guerrière, comme les triathlètes par exemple. Je suis accro à l'entraînement, cela fait partie de ma vie ", avoue-t-elle avant d'expliquer les fondamentaux de sa discipline trop méconnue : " Le développé couché consiste en une flexion estension des bras en étant allongé sur un banc. Le mouvement commence avec la barre à bout des bras tendus, la barre doit marquer un temps d'arrêt lorsqu'elle est en contact avec la poitrine et elle doit remonter à bout des bras tendus. " Le développé couché fait partie des trois mouvements de la force athlétique ( avec la flexion de jambes et le soulevé de terre ).

La sélection en équipe de France est une renaissance pour Mariane Bouvard, qui n'a repris la compétition qu'il y a trois saisons seulement. Déjà championne de France junior quand elle avait 18 ans, elle avait mis sa carrière au haut niveau entre parenthèses pour ouvrir une salle de gym à Moissac et mettre un pied dans le rugby professionnel. Car pendant plusieurs années ( 1999-2003 ), cette titulaire d'un brevet d'état deuxième degré ( musculation et haltérophilie ) était préparatrice physique du club professionnel de Montauban, en Pro D2 et en Top 16.

Alors, pas trop dur de faire sa place dans ce monde de brutes ? " Non, j'avais un super-feeling avec les joueurs et les entraîneurs. C'était plus dur avec les dirigeants par contre. Il faut davantage faire ses preuves dans ce milieu quand on est une femme. " Mariane Bouvard n'a aps quitté le milieu du rugby après son expérience montalbanaise puisqu'elle a également été préparatrice physique de Valence d'Agen ( Fédérale 1 ) l'an dernier.

       Forte mais belle

Les rugbymen taillés dans la roche des falaises basques ne sont pas les seuls à pouvoir soulever de la fonte. La preuve avec Mariane Bouvard, dont la silhouette élancée contraste pourtant avec celles de ces haltérophiles d'Europe de l'Est capables de soulever des pottols à bout fde bras. " On peut pratiquer la force athlétique et préserver une image féminine ", défend-elle. " Mais ceux qui me connaissent m'appellent toujours pour les déménagements ", sourit-elle. C'est sa morphologie, sa technique et son mental à toute épreuve qui lui ont permis de rejoindre le gotha international.

       Un sport d'équipe

Mariane Bouvard a trouvé une nouvelle famille au club de Ciboure où elle s'entraîne quotidiennement. " C'est aux membres du Ziburu Donibane Gym que je dois ma sélection. Ils m'ont énormément soutenue. J'ai pourtant vécu un hiver pourri avec des pépins physiques. " Elle est tellement bien ici qu'elle a pris en main une bande de jeunes piqués par le virus. Il y a quelques semaines, le jeune Mikaël Elissalde a décroché la médaille d'or aux championnats de France de force athlétique grâce aux entraînements concoctés par sa professeur et ses précieux conseils le jour de la compétition.

" On pense que la force thlétique est un sport individuel. Mais c'est faux, " conclut-elle. Mariane Bouvard a déjà soulevé plus de 100 kg à bout de bras et espère bien ré&itérer cette performance dans quelques jours en Autriche. Alors ce n'est pas quelques idées reçues qui vont l'empêcher d'avancer.

Retour à la page d'accueil : accueil