COSETTE FERNANDEZ-NEELY

        Une championne Américaine de la WABDL avec un couché exceptionnel : en 2019 elle bat le record toutes fédérations avec 142,5 kg puis 145 kg !

             Palmarès     Photos     Interview ( Anglais ) Interview ( Français )

                                   BENCHPRESS PALMARES

         CHAMPIONNE DU MONDE OPEN - 44 kg WABDL : 2003

   CHAMPIONNE DU MONDE POWERLIFTING OPEN - 48 kg WPO : 2019

                          RECORD PERSONNEL   SQUAT    - 48 kg : 207,5 kg  
                          RECORD PERSONNEL BENCHPRESS - 44 kg :  97,5 kg 
                          RECORD PERSONNEL BENCHPRESS - 48 kg : 145   kg  
                          RECORD PERSONNEL  DEADLIFT  - 48 kg : 168   kg  
                          RECORD PERSONNEL   TOTAL    - 48 kg : 510   kg  

                                   PHOTOS GALLERY


                                   INTERVIEW ( anglais ) by Scott Shetler on Décember 9, 2019

Scott Shetler : Thank you for taking the time to do this interview! Please tell my readers a little bit about yourself and your background.
Cosette Neely : I was born in the Philippines and moved to California when I was five years old, where I spent most of my life. After I finished graduate school, I married my high school sweetheart. We’ve moved around a bit since due to his military service. We got out of active duty military in 2014 and moved back to our hometown of Monterey, California. We relocated to Ohio in January, 2019 with our two sons. I work as a behavior specialist where I help children with behavior challenges, mostly children with Autism Spectrum Disorder.
Scott Shetler : How did you become interested in powerlifting?
Cosette Neely : My husband got me into lifting weights after high school, but he didn’t get me to start lifting heavy until I was in college. My first meet was when I was 23 years old, 18 years ago. I set a federation world record for the bench press at this meet as a junior, and was bitten by the bug instantly.
Scott Shetler : Have you always competed in equipped powerlifting?
Cosette Neely : I started powerlifting equipped from the beginning and have never competed raw. There wasn’t really an emphasis on raw vs. gear then. You could compete raw, but most were competing in gear. I’ve always entered multi-ply in competition, even when I used single-ply bench shirts.
Scott Shetler : What gear do you use and how do you cycle it into your training?
Cosette Neely : I’ve used several different brands of gear throughout the years. After competitions, I usually don’t get back into gear for a couple of weeks. When I get back into gear, I generally wear briefs for squat and deadlift. Since I am a geared competitor, I feel it is important to train in gear regularly. However, I work in raw training into my cycles as I also believe a strong raw base is important. As I get closer to a meet, I start to wear my bench shirt, deadlift suit, and squat suit more often.
Scott Shetler : What are your best competition lifts and total at the various weight classes you have competed in?
Cosette Neely : In the 97lbs. class, my best lifts in competition are 225.9lbs. squat, 220.4lbs. bench, 259lbs. deadlift, and 705.4lbs. total. In the 105 lbs. class, my best lifts in competition are 457.4lbs. squat, 319.6lbs. bench, 370lbs. deadlift, and 1124.3lbs. total. I was the first in the 105 weight class to bench over 300 lbs. and I hold the all time (all federations) world record for equipped bench press for my weight class. This is a triple bodyweight bench, which only 7 other women in history have done in all weight classes. I also hold the all time world record for total for the 105 weight class.
Scott Shetler : What does your training look like? Do you have a specific coach you train with or specific training program you follow?
Cosette Neely : My training follows the Westside conjugate template created by Louie Simmons. This means that I have two upper days, and two lower days per week, which consists of a dynamic effort day and a maximal effort day. My husband, Dayan Neely, has always written my programs and coached me. Since we joined Sweatt Shop earlier this year, I’ve started following Shane Sweatt’s programming and have been receiving guidance from Shane as well as Laura Phelps. However, Dayan still coaches me every day and oversees my bench program as I get closer to meets.
Scott Shetler : What is your favorite lift and why?
Cosette Neely : The bench press will always be my favorite lift. When I started competing, I started as a bench only competitor. Therefore, I have spent a lot more time training my bench press, so, naturally, it is my best lift.
Scott Shetler : What lift is the most challenging for you to progress in and why?
Cosette Neely : Even though the squat has always scared me the most, the strength in my deadlift has lagged behind my other two lifts. Most people would think that my stature is beneficial to this lift, but I have found it more of a challenge. Also, wearing equipment can be very antagonistic for pulling.
Scott Shetler : Congratulations on your 2nd place finish at the WPO Super Finals and world record bench press! It was amazing to see professional powerlifting on ESPN. Overall, what are your thoughts on the event?
Cosette Neely : Thank you! I think this year’s Super Finals was run incredibly well. It is a big step in the right direction for powerlifting and draws a lot of positive attention and new understanding and respect for geared lifting.
Scott Shetler : What are your thoughts on the sport of powerlifting as it is now?
Cosette Neely : I loved powerlifting when I started and I love it now. Sure, some things have changed, but I still see the pureness that reeled me in in the first place. Weights are being pushed past limits many thought were impossible 10 to 20 years ago and that’s amazing. Yet, there are some records that still stand, which is equally impressive. [ ... ]
Scott Shetler : What are your plans for powerlifting in the future?
Cosette Neely : As long as my body will let me, I have no plans on stopping or slowing down in the near future. I am always looking to improve all of my lifts in terms of strength as well as technique. My next meet will be the WPO Semi-finals at the Arnold Classic in March. [ ... ]
Scott Shetler : Thanks again for doing this interview! If people are interested in learning more about you, or following your powerlifting career where should they go?
Cosette Neely : Thank you so much for the interest! Currently, I am most active on Instagram, but also have a Facebook page. Both are called cosetteneelypowerlifting.

                                   INTERVIEW ( français ) par Scott Sheteler le 9 Décembre 2019

Scott Shetler : Merci d'avoir pris le temps de faire cette interview ! S'il te plait raconte à mes lecteurs un peu de toi et ton histoire.
Cosette Neely : Je suis née aux Philippines et j'ai déménagé en Californie à l'âge de cinq ans, où j'ai passé la majeure partie de ma vie. Après avoir terminé mes études supérieures, j'ai épousé mon amour de lycée. Nous avons bougé un peu depuis en raison de son métier de militaire. Nous avons quitté l'armée en service actif en 2014 et sommes revenus dans notre ville natale de Monterey, en Californie. Nous avons déménagé en Ohio en janvier 2019 avec nos deux fils. Je travaille en tant que spécialiste du comportement où j'aide les enfants ayant des problèmes de comportement, principalement des enfants atteints de troubles du spectre autistique.
Scott Shetler : Comment en es-tu venu à t'intéresser au powerlifting ?
Cosette Neely : Mon mari m'a entrainé à soulever des poids après le lycée, mais il ne m'a pas obligé à commencer à soulever des poids avant d'être à l'université. Ma première rencontre a eu lieu à l'âge de 23 ans, il y a 18 ans. J'ai établi un record du monde de la fédération en développé couché lors de cette compétition en tant que junior, et j'ai été mordu par la compet instantanément.
Scott Shetler : As-tu toujours concouru en powerlifting équipé ?
Cosette Neely : J'ai commencé le powerlifting équipé depuis le début et je n'ai jamais concouru en raw. À l'époque, on ne mettait pas vraiment l'accent entre le raw et le matériel. Vous pouviez concourir raw, mais la plupart concouraient équipés. J’ai toujours participé à des compétitions multi-ply, même lorsque j’utilisais des maillots simple-ply.
Scott Shetler : Quel équipement utilises-tu et comment l'utilises-tu dans ton entraînement ?
Cosette Neely : J'ai utilisé plusieurs marques de matériel au fil des ans. Après les compétitions, je ne me remets généralement pas le matériel avant quelques semaines. Quand je reprends l'équipement, je porte généralement des shorts pour le squat et le soulevé de terre. Étant donné que je suis une compétitrice équipée, je pense qu'il est important de s'entraîner équipé régulièrement. Cependant, je travaille mes entraînements en raw dans mes cycles car je crois également qu'une base de force raw est importante. À mesure que je me rapproche d'une compétition, je commence à porter mon maillot de couché, ma combinaison de soulevé de terre et ma combinaison de squat.
Scott Shetler : Quels sont tes meilleures performances dans les mouvements et au total dans les différentes catégories de poids dans lesquelles tu as concourue ?
Cosette Neely : Dans la catégorie des - 44 kg, mes meilleurs performances en compétition sont 102,5 kg au squat, 100 kg au couché, 117,5 kg au soulevé de terre et 320 kg au total. Dans la catégorie des - 48 kg, mes meilleurs performances en compétition sont 207,5 kg au squat, 145 kg au couché,  168 kg au soulevé de terre et 510 kg au total. Je suis la première dans la catégorie des - 48 kg à avoir passer les 300 lbs ( 136,5 kg ) au développé couché et je détiens le record du monde de tous les temps ( toutes fédérations confondues ) pour le développé couché équipé dans ma catégorie de poids. C'est trois fois mon poids de corps au couché, que seules 7 autres femmes dans l'histoire ont fait dans toutes les catégories de poids. Je détiens également le record du monde de tous les temps au total pour la catégorie des - 48 kg.
Scott Shetler : À quoi ressemble ton entraînement ? As-tu un coach spécifique avec lequel tu t'entraînes ou un programme d'entraînement spécifique que tu suis ?
Cosette Neely : Mon entraînement suit le modèle conjugué du Westside Barbell créé par Louie Simmons. Cela signifie que j'ai deux jours supérieurs et deux jours inférieurs par semaine, qui consistent en un jour d'effort dynamique et un jour d'effort maximal. Mon mari, Dayan Neely, a toujours écrit mes programmes et m'a coaché. Depuis que nous avons rejoint Sweatt Shop plus tôt cette année, j'ai commencé à suivre la programmation de Shane Sweatt et je reçois des conseils de Shane ainsi que de Laura Phelps. Cependant, Dayan m'entraîne toujours tous les jours et supervise mon programme de couché à mesure que je me rapproche des compétitions.
Scott Shetler : Quel est ton mouvement favori et pourquoi ?
Cosette Neely : Le développé couché sera toujours mon mouvement préféré. Quand j'ai commencé la compétition, j'ai commencé en tant que compétitrice de développé couché seul. Par conséquent, j'ai passé beaucoup plus de temps à entraîner mon développé couché, donc, naturellement, c'est mon meilleur mouvement.
Scott Shetler : Quel est le mouvement où tu progresse le plus difficilement et pourquoi ?
Cosette Neely : Même si le squat m'a toujours fait le plus peur, la force de mon soulevé de terre a pris du retard sur mes deux autres mouvements. La plupart des gens penseraient que ma stature est bénéfique pour ce mouvement, mais je l'ai trouvé plus difficile. De plus, le port de la combinaison peut être très antagoniste pour le tirage.
Scott Shetler : Félicitations pour ta 2° place toutes catégories à la Super Finale WPO et pour ton record du Monde au couché ! C'est incroyable de voir du powerlifting professionnel sur ESPN. Dans l'ensemble, qu'as tu pensé de cet évènement ?
Cosette Neely : Merci ! Je pense que les Super Finales de cette année se sont incroyablement bien déroulées. C'est un grand pas dans la bonne direction pour le powerlifting et pour attirer beaucoup d'attention positive et une nouvelle compréhension et respect pour les compétitions équipées.
Scott Shetler : Que pensez-vous du powerlifting comme sport tel qu'il est actuellement ?
Cosette Neely : J'aimais le powerlifting quand j'ai commencé et j'adore ça maintenant. Bien sûr, certaines choses ont changé, mais je vois toujours la pureté qui m'a motivé en premier lieu. Les poids sont repoussés au-delà des limites que beaucoup pensaient impossibles il y a 10 à 20 ans et c'est incroyable. Pourtant, il existe encore des records, ce qui est tout aussi impressionnant. [ ... ]
Scott Shetler : Quels sont tes plans pour le powerlifting dans le futur ?
Cosette Neely : Tant que mon corps me le permettra, je n'ai pas l'intention d'arrêter ou de ralentir dans un avenir proche. Je cherche toujours à améliorer toutes mes mouvements en termes de force et de technique. Ma prochaine compétition sera les demi-finales WPO à l'Arnold Classic en Mars. [ ... ]
Scott Shetler : Merci encore d'avoir fait cette interview ! Si les gens souhaitent en savoir plus sur toi ou suivre ta carrière de powerlifteuse, où doivent-ils aller ?
Cosette Neely : Merci beaucoup pour l'intérêt ! Actuellement, je suis la plus active sur Instagram, mais j'ai aussi une page Facebook. Les deux sont appelés cosetteneelypowerlifting.

                                            Retour à la page d'accueil : accueil